samedi 30 octobre 2010

Les Quartiers Durables, un mouvement en plein essor…

Comme vous le savez tous, nous sommes devenus un quartier durable.

Pour en savoir plus, lisez l’article ci-joint repris dans le Moniteur du Développement Durable.

On y parle d’ailleurs de notre quartier et de notre projet Oxy Durable

dimanche 10 octobre 2010

Construction d’un centre psychiatrique fermé sur le DIEWEG, au no. 69

Nouvelle enquête publique du 4 octobre 2010 au 18 octobre 2010, pour un permis d’Urbanisme et d’environnement (n° 16-39543-10).

La concertation aura lieu le 3 novembre 2010 après-midi, à la Commune d’Uccle.

Une menace pour notre quartier ? Bien sûr. En effet, sur un terrain voué aux sports et loisirs de plein Air, au n°69 du Dieweg, voilà ce qu’on veut y construire…

Un centre psychiatrique comprenant :

  • Une clinique psychiatrique agréée pour 52 lits (200 admissions par an) (centre fermé)
  • Un lycée et un internat thérapeutiques
  • Un hall sportif
  • Des emplacements pour parkings : 28 à l’air libre + 36 couverts

En fait, on veut changer notre environnement…en toute dérogation aux prescriptions du PRAS : (Plan Régional d’Affectation du sol)

La Commune s’apprête à accorder un permis d’urbanisme et d’environnement sur le terrain des « Jardins du Dieweg » (actuellement jeux et sports divers de plein air sur : terrains de foot, rugby, basket, tennis).

Ce qu’il faut savoir sur ce terrain du DIEWEG au n° 69:

La prescription particulière 13 de la zone verte de sports du PRAS dispose que : « Ces zones sont affectées aux jeux et aux activités sportives de plein air et comportent un encadrement de plantations. Ne peuvent être autorisés que les actes et travaux nécessaires à l’affectation de ces zones ou complémentaires à leur fonction sociale. »

Notre première victoire : celle du 3 mai 2010. En effet, Le Collège d’environnement de la Région de Bruxelles-Capitale a refusé le premier permis sollicité par l’asbl FOND’ROY -

Ce projet a déjà été rejeté ailleurs à Bruxelles grâce à la mobilisation des riverains.

Cette nouvelle enquête remet tout en question….

Les enjeux :

  • destruction d’un intérieur d’îlot
  • diminution de l’espace jeux et sports de plein air pour les habitants et enfants du quartier et des environs…
  • destruction de la biodiversité : faune et flore
  • Pollution automobile :
    • trafic automobile amplifié : 52 lits + écoles + familles+ amis + médecins + Professeurs+ ambulances + livraisons etc, dans un quartier déjà sous pression …
    • augmentation de l’insécurité par une mobilité excessive sur le Dieweg et rues environnantes
    • circulation excessive et parkings en intérieur d’îlot
  • Construction d’une clinique et d’un lycée psychiatriques en bordure de la Chaussée de Saint-Job
  • Construction d’un bâtiment en bordure du Dieweg (40 m de long)
  • Construction d’une clôture de trois mètres de haut autour de la clinique
  • Bétonnage et impact sur les inondations dans les maisons chaussée de Saint-Job.Etc…etc

Un formulaire d’adhésion à l’action d’opposition à la construction de ce centre fermé psychiatrique a été déposé dans votre boîte aux lettres ce week-end. Si vous le faites parvenir, AVANT LE JEUDI 14 OCTOBRE, au n° 123, rue du Repos à Uccle,

(boîte aux lettres sur le mur), ce courrier sera adressé pour votre compte, au Collège des Bourgmestre et Echevins de la Commune d’Uccle (pour rappel : clôture de la nouvelle enquête : le 18 octobre 2010- concertation le 3 novembre après-midi à la Commune d’Uccle).